accueil

EMPIRE DE SHAUNDAKKA

L'Empire de Shaundakka

                                                                              |    Zoom arrière    |
 

Shaundakka en quelques mots

Les frontières de Shaundakka forment une longue bande oblique, qui s'étire du Nord-ouest au Sud-est. À l’Ouest, l’Empire borde les routes caravanières qui descendent vers le Sud. La chaîne de l’Öz Dahar le sépare pour l'essentiel de l’Empire d’Umbriel.
Shaundakka est aride, surtout vers le Sud, où ses maisons de briques de terre séchée ou d’argile disposent souvent de tourelles à vent (pour diffuser l’aération et les rafraîchir), et d’irrigations pour leurs jardins.
Les armées de Shaundakka sont imposantes, mais leur commandant parfois confié à des généraux dont la première vertu est d’être bon courtisan.
Dans sa capitale de Kirshahar, l'Empereur est au centre d’un nœud d’intrigues. De très nombreux courtisans et grands nobles se font trébucher pour gagner son attention, en se scrutant les uns les autres.

 

Les Chevaliers Noirs de la région: Tarkidiens et Sans Visages

Les Tarkidiens, bien que situés dans l’Empire de Shaundakka, disposent d'un statut autonome autour de leur ville état, Tarkidia. Les membres de l’Ordre en sont seuls citoyens, les autres étant leurs serviteurs.
Les Tarkidiens s’allient tantôt avec Shaundakka, tantôt avec Umbriel. Leur seul souci est de combattre. Avec un caractère léonin, ils considèrent les intrigues comme méprisables, tout comme le fait d’être vassal de quelqu’un. L’Ordre de Tarkidia est respecté et craint dans la région. Seul le métier des armes est jugé digne d’intérêt, et les Tarkidiens y excellent.

Les Sans Visages ont leur foyer à Ankura, et un siège secondaire à Ashgari. Ils ont abandonné le Nord-ouest de l’Empire aux Tarkidiens, qu’ils évitent de contrarier, leur laissant un vaste espace afin de ne pas empiéter sur leurs intérêts. Ils se concentrent sur l’espionnage et l’extorsion au Sud. Ce sont des assassins très employés dans l’Empire de Shaundakka.

 

Deux Ordres que tout oppose

Les deux Ordres sont de nature très différentes. L’un essentiellement de combattants, aligne sur le terrain des forces armées expertes et inébranlables, qui peuvent décider du sort d’une bataille, voire même d’un conflit.

L’autre use de moyens détournés, ne représente rien comme force militaire et ne brille pas à la guerre, mais agit sans cesse discrètement. Et il estime complètement stupide de s’arrêter à des notions telles que l’honneur ou la morale.

 

L’influence des Sans Visages va toutefois jusqu’à la capitale où ils agissent comme assassins, parfois pour le compte de l’Empereur lorsque Sa Majesté Impériale se décide à mettre le prix. Il y a trop d’argent en jeu à Kirshahar pour que les Sans Visages la négligent, là où les Tarkidiens s’en tiennent éloignés, ne cachent pas leur dédain pour les intrigues de palais, et ne s’y rendent que de façon souveraine, pour parler à l’Empereur sans plier le genou.

 

Terminologie:   Tarkidiens  |  Sans Visages  |  Shaundakka